AnD

[EXCLU] AnD – « Dusty » en écoute intégrale + interview

Le mois dernier nous vous parlions d’un mystérieux duo de Manchester du nom de AnD. Photos floues, présence fantomatique et UK techno industrielle sans concession. AnD est une arme furtive pointée sur un dancefloor de kamikazes, un pan extrême de la musique techno, la frappe d’une marmite ultra saturée sous des gimmicks mentalement insupportables. Le rêve.

Clairement apparenté à la musique rave des 90’s en Angleterre, le son du duo étonne autant qu’il fascine, repoussant toujours plus les limites de la tolérance musicale. Le 1er juillet, AnD sortira chez Repitch (le label d’Ascion, D. Carbone et Shapednoise) son dernier maxi, Esoteric Systems. On vous en donnait un aperçu ici, voilà aujourd’hui le premier des quatre tracks, « Dusty » en écoute intégrale et en exclusivité pour Trax Magazine.

INTERVIEW

Il y a quelque chose de très mystérieux qui plane autour d’AnD, comme une sorte d’image fantomatique, spectrale que vous avez et que vous prenez soin de garder. Pourquoi ça ?

C’est vrai que nous préférons rester flou le plus souvent possible, nous avons toujours été comme ça depuis le début et c’est ce qui a permis de garder AnD focus sur une seule chose : sa musique. C’est ce en quoi nous croyons et ce que nous avons toujours voulu mettre en avant. Ce n’est pas vraiment ce que nous sommes ou à quoi nous ressemblons qui compte, mais bien cette idée de se mettre en avant en tant qu’artiste et espérer que les gens apprécieront !

There’s something very mysterious around AnD, a spectral image that you have and you keep. Is there a specific reason ? Nevertheless, what could you tell us about you ?

We like to keep ourselves out of focus as much as possible, we have always been like this since we started, we always wanted to keep AnD about the music. That is what we believe in and that’s what we have always wanted to push. We are not into the idea that it’s about what we are, or what we look like, it’s just about us pushing ourselves as artists and hopefully people will enjoy that!

 

Beaucoup de français ne connaissent encore que très peu ce genre musical qu’est la « UK techno industrielle ». Expliquez-nous en un peu l’esprit ? De quoi avons-nous besoin pour la produire ? De colère ?

L’esprit de la musique industrielle n’a jamais été basé sur la colère, cela a toujours était un mouvement contestataire envers les conventions sociales. Il y a environ quatre ans en Angleterre, lorsque le pays était en recession, les choses devinrent mornes et difficiles pour les gens. Du coup, le côté dur de la musique industrielle eut un énorme regain de popularité. On pense que ça provient des personnes qui ressentaient le besoin de se libérer des normes et de se lâcher sur un dancefloor et une musique pleine d’énergie.

In France, we don’t really know about « industrial UK techno ». Could you explain to us the spirit of it ? What are the needs to produce it ? Anger ?

The spirit of Industrial music has never been about anger, it has always been a movement about rebelling against the grain. In the UK about four years ago whenever the country went into a recession, things became bleak and hard on people whether it was about people losing their jobs, business’s and not having much money etc. So the harder more industrial style of music had a massive increase in popularity again. We think this is down to people needing a release from the norm and losing themselves on the dancefloor to music that is full of energy.

AnD, ce mystérieux duo de Manchester

AnD, ce mystérieux duo de Manchester

 

Alors, dans ce contexte, qu’est-ce qui vous inspire aujourd’hui ?

Nous avons énormément d’influences, partout, tout le temps. Nous nous inspirons mutuellement du quotidien. Tout ce qui nous entoure est source d’inspiration, des artistes de notre trempe, comme les films ou les livres, tout nous inspire.

So, what inspires you today ?

We have a lot of influences around us all the time, we both inspire and influence each other with ideas on a daily basis. Everything around us from other artists to our surroundings, films and books, all influence us.

 

Quelle est la plus grosse différence entre cette techno là et la techno allemande, berlinoise ?

Dans son attitude et son esthétique, la UK techno a tendance à être plus rugueuse. Peut-être que cela provient de notre histoire musicale, du punk à la rave des années 70 à 90. L’Allemagne possède également ces sons là dans ses codes mais la palette semble être un peu plus raffinée, plus accommodante, plus docile. L’Angleterre a énormément d’influences musicales, tout particulièrement grâce à sa grande mixité culturelle. On pense que beaucoup de cet esprit, qui va des raves illégales au temps misérable en passant par la condition de vie, donne aux artistes anglais cette valeur de rupture du quotidien, cette envie de se libérer des habitudes.

What is the biggest difference between this techno and the berlin’s one ?

In the UK music tends to be a little bit rougher in aesthetic and also in attitude, perhaps this comes from the history of UK music from punk to rave from the 70’s – 90’s. Germany also has these sounds in techno but the palette tends to be a little bit more refined and structurally more compliant to the perfect form. The UK has a lot of musical influences, especially due to the huge cultural melting pot that we live in. We think that a lot of the spirit from illegal raves and miserable weather and living conditions give UK artists a real sense of « we must break free from the suppression of daily life ».

 

Artwork du "Esoteric Systems" EP d'AnD

Artwork du « Esoteric Systems » EP d’AnD